Le Black Friday en ligne génère 9 milliards de dollars aux États-Unis


Warning: Undefined array key "juiz_sps_order" in /homepages/44/d846938023/htdocs/PRESTACONTACT/wp-content/plugins/juiz-social-post-sharer/inc/front/buttons.php on line 302
Le Black Friday en ligne génère près de 9 milliards de dollars aux États-Unis

En effet, la crise sanitaire s’avère être un fléau pour la plupart des commerçants avec la fermeture des magasins. Cependant, l’année 2020 n’a pas fini de nous surprendre avec un record absolument inédit de vente en ligne. Au total, le Black Friday en ligne génère 9 milliards de dollars aux États-Unis. En effet, on constate des objectifs assez remarquables, surtout en ces temps de crises.

Le Black Friday en ligne : un record spectaculaire

Si l’année 2020 avait pourtant mal démarrée, elle finit en beauté pour les États-Unis. Selon Adobe, le Black Friday a augmenté ses ventes de plus de 21% pour les ventes en ligne. Soit au total, une recette fructueuse de 9 milliards de dollars : un record pour la plus grande puissance mondiale ! Bien qu’il s’agisse d’un record, ces chiffres correspondent à l’objectif de départ établi par ce dernier. En analysant ces chiffres d’un peu plus près, la majorité des ventes seraient dédiées aux smartphones. En effet, ils auraient à eux seuls générés une partie conséquente de ces résultats soit 3,6 milliards de dollars.

Le e-commerce au profit de la pandémie ?

Jusqu’à présent, la situation actuelle remplissait tous les critères de faillite d’un point de vue commercial. Cependant, ces résultats ont totalement prouvé le contraire et en vérité, cela sans réelle surprise. En effet, ces hausses de ventes sont significatives dans la mesure où la crise sanitaire y joue un rôle capital. Notamment la distanciation sociale qui privilégie les achats sur les sites internet, le confinement du pays poussant au e-commerce… Nous sommes loin de ces émeutes dans les magasins que nous connaissons tous. Par ailleurs, le géant Amazon appartenant à Jeff Bezos a profité de cette pandémie pour doubler ses profits. Aujourd’hui, le Black Friday occupe la place du deuxième plus grand jour de dépense en ligne dans l’histoire des États-Unis.